[Pyrenean Interview] Himnes de Nit (Espagne)

Aller en bas

[Pyrenean Interview] Himnes de Nit (Espagne)

Message par darquos le Mar 1 Juil - 23:55

Questions : Alexandre et Patrice. Traduction : Diane

Bonjour et merci d’avoir accepté de répondre à nos questions.

1) De quand date l’aventure Himnes de Nit ? Son histoire a-t-elle été portée par votre couple dès son commencement ?

Himnes de Nit nait l’été 2002 avec l’intention de créer un portail pour la musique extrême réalisée en territoire catalan. Dès le début Anna et moi (Jordi) nous nous sommes chargés du site. Cependant dès 1999 nous avons organisé différents concerts et soutenu activement la scène. Durant ces années nous avons eu Lluis, chanteur actuel du groupe Setge, comme collaborateur habituel, et occasionnellement des personnes de notre entourage.


2) Quelles sont les ambitions de l’association ? Quels sont les moteurs personnels vous permettant de mener à terme cette aventure ?

L’ambition principale est celle de créer une scène forte et une culture dans laquelle le metal ne soit pas vu comme une aventure de jeunesse mais comme une manière de comprendre la vie et comme une autre culture également valable. Surement que le meilleur moteur c’est d’organiser des activités et de voir que celles-ci fonctionnent.


3) Qui travaille pour Himnes de Nit ? Ceci vous demande-t-il beaucoup de temps ? Qui administre quoi ?

Nous nous occupons à nous deux de tous ce qui concerne Himnes de Nit. Nous avons toujours combiné nos boulots avec le portail. Quant aux concerts, si c’est nécessaire, nous nous entourons de suffisamment de personnes pour que tout se déroule correctement.


4) Quelles sont vos relations avec les associations metal françaises ?

Et bien tout simplement des relations de voisinage. Nous n’avons jamais vu la frontière comme un obstacle mais comme une simple ligne psychologique qui freine beaucoup de gens. C’est absurde que je descende plus souvent à Barcelone voir des concerts (130km de la maison) qu’à Perpignan (70km). Depuis que nous vous avons connu il y a une relation plus fluide qu’avant avec Perpignan. Nous recevons aussi des infos d’autres associations et nous allons, quand nous le pouvons, aux activités qu’elles organisent.


5) Le 6 octobre dernier, vous organisiez le troisième volet de la Lluna Negra. Êtes-vous satisfaits de cette soirée ? A quels niveaux ?


Oui, ça a été une grande nuit. Nous avons obtenu une bonne communion entre les groupes et le public ainsi qu’une importante présence de monde. Il faut dire que c’était un style (black metal) très concret, il se fait donc plus difficile de faire bouger les gens pour ce type de concerts. Les groupes sont partis contents et reconnaissants du traitement reçu, ce qui a toujours été un de nos objectifs premiers.


6) Comment percevez-vous le développement de cette date depuis sa première affiche ?


En vérité elle a eu un développement propre. Nous avons nommé Lluna Negra (Lune Noire) le premier festival de black metal que nous avons organisé à Riudellots de la Selva en 2000. Cette année là l’affiche était composée par : Cauldron, Spellcraft, The Bleeding Sun et The Ultimate Prophecy, plus deux groupes qui ont été annulés au dernier moment. La seconde édition n’a pas eu lieu avant 2005 lorsque nous avons récupéré le nom et l’esprit du concert pour faire jouer Foscor à Gérone (Sarrià de Ter) pour la première fois. Ils ont joué avec Genozid et Umbilical Cord. Dès lors nous avons travaillé sur une troisième édition, celle mentionnée dans la question. Un des principaux motifs de la discontinuité du festival est le manque de lieux où organiser des soirées comme celle-ci. Les salles de concert ne veulent pas de longues nuits de black metal et c’est difficile de trouver d’autres lieux où monter des évènements de ce style, et un de nos objectif serait de ne pas déplacer le festival des environs de Gérone.


7) Que prévoyez-vous pour la prochaine affiche, si ce n’est pas trop tôt pour en parler ?

Notre intention est de refaire passer un groupe extérieur aux terres catalanes qui n’aurait pas eu la possibilité de jouer par ici, combiné avec un groupe de la scène catalane et un autre tiré du peu de groupes de la zone de Gérone. Au jour d’aujourd’hui nous n’avons rien de décidé, nous en avons juste discuté avec différents groupes. L’objectif premier est de trouver un local où organiser la date, après seulement nous déciderons des groupes.


8 ) Existe-t-il pour vous une entité métallique ibérique propre ? Et plus précisément pyrénéenne, voire catalane ?

En comprenant entité propre comme son propre, non. Dans tous les cas je ne peux pas trop te parler du metal ibérique parce que tout se réduit à des cercles plus ou moins actifs dans différents endroits, sans vraiment de connections, d’échanges entre eux. Il y a une scène plus ou moins structurée en Catalogne, à Valence, dans le pays Basque, à Madrid, en Galice et au Portugal. Il semblerait que maintenant ça commence à bouger dans d’autres endroits comme à Valladolid, dans le Cantabrique… Mais ce sont tout de même des scènes assez fermées, avec leurs groupes locaux, et ce sans un son qui les différencie particulièrement des autres. Les groupes d’ici habituellement s’inspirent de groupes extérieurs, et peu à peu ils cherchent leur son. Cependant il n’y a pas encore eu de groupe capable de faire un son qui donnerait envie aux nouveaux groupes de s’y identifier pour au final créer un son propre et différencié.


9) Quels types de groupes sont référencés sur le site web d’Himnes de Nit ? Quels services leur proposez-vous ?

Les groupes de metal du territoire catalan qui pratiquent n’importe quelle variante extrême du metal. Plus en détail, il n’y a que les groupes qui nous ont répondu ou qui nous ont demandé d’apparaître sur le site. Les autres groupes qui n’ont pas voulu n’y apparaissent que cités. Nous ne leur offrons aucun service, mais nous leur offrons la possibilité d’apparaître sur un portail où, qui le souhaite peut trouver l’information qu’il cherche sur les groupes de notre scène. Sur la limitation je veux dire qu’il peut y avoir plus de souplesse, que les frontières sont plus diffuses. Nous tenons à ce que la limite soit la limite théorique de notre langue, le catalan, malgré le fait que celle-ci puisse emmener à quelques disputes pour des motifs politiques dans lesquelles nous ne voulons pas entrer, même si dans beaucoup de cas, la langue d’usage n’est habituellement pas le catalan. Pour nous, c’est notre langue habituelle et nous essayons de collaborer à sa normalisation.


10) Qui a créé votre site web ? Est-il alors susceptible d’évoluer ? De proposer plus d’options à ses visiteurs ?


Nous avons créé nous-mêmes le site web et il a évolué avec le temps, à mesure que nous en apprenions plus. Maintenant le site est en pause par manque de temps et parce que nous voulons améliorer certains aspects et en changer d’autres, il évoluera donc. S’il s’en trouvera meilleur, cela nous le saurons plus tard. Nous sommes toujours ouverts à de nouvelles propositions pour offrir un meilleur service.


11) Vous avez d’autres ambitions avec l’association, comme la création d’un label par exemple ?

Oui, nous avons différentes idées mais elles sont encore au stade gestatif. Nous avons changé de domicile il y a peu donc tout ce qui nous entoure a souffert de changements, ce qui implique aussi le site et tout les projets que nous avions. Nous voulons leur donner à tous une nouvelle impulsion. Nous vous en tiendrons informés.


12) Vous avez d’autres projets en plus d’Himnes de Nit, comme la Negra Nit Distro. Pourriez-vous nous en parler un peu ?


Tout a commencé avec une petite distribution des productions des groupes que nous avions sur le site. Mais très vite le catalogue s’est rempli d’autres groupes, spécialement de black metal, car c’est le style que nous écoutons le plus, en provenance de labels avec lesquels nous avons des relations, et la distro a perdu sa direction originelle. Cela a fait que nous avons décidé de séparer une chose de l’autre, pour ne pas mélanger les concepts. Pour le moment ç’a été seulement une distro mais nous avons aussi mis au point la première édition sous le même nom.


13 ) Finalement, que pensez-vous de l’association Pyrenean Metal ?

Cela a été une grande surprise quand nous vous avons connu. En revenant sur ce que j’ai dit avant sur la ligne frontalière, qui semble être une barrière pour beaucoup, c’est un projet qui se mettait à la redessiner complètement, et qui plus était à côté de la maison ! Nous essayons de vous soutenir dans toutes vos activités et nous sommes très reconnaissants que vous nous souteniez dans les nôtres.


14 ) Nous vous laissons la parole de la fin, profitez-en !

Merci pour l’interview et pour l’intérêt que vous avez toujours montré pour nos activités. Nous espérons avoir éclairé les doutes que vous auriez pu avoir sur nous, dans le cas contraire nous restons à votre disposition, et n’hésitez pas à nous envoyer un message auquel nous essayerons de répondre aussi rapidement que possible. Encore merci, et on se verra bientôt dans un concert !

_________________
avatar
darquos
Admin
Admin

Nombre de messages : 17135
Age : 42
Localisation : Torreilles
Date d'inscription : 20/02/2006


Race: Heavy Metalleux
Arme préférée: Micro
Alcool préféré: Vin rouge

Voir le profil de l'utilisateur http://www.leshordesmetalliques.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pyrenean Interview] Himnes de Nit (Espagne)

Message par Old Axe Cult Records le Mer 2 Juil - 0:07

Excellent ! Une structure à soutenir à 1000%, qui a toujours démontré son intérêt pour PYRENEAN METAL et qui fait un boulot énorme avec un VRAI esprit ! super
Ana et Jordi sont deux personnes vraiment géniales ! Smile

_________________
Beyond the mountains, forever wrapped in darkness, the forgotten valleys of Hades

ANCIENT CULT OF DEATH
avatar
Old Axe Cult Records
Général d'armée
Général d'armée

Nombre de messages : 19598
Age : 37
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 17/04/2006


Race: Black Metalleux
Arme préférée: Guitare
Alcool préféré: Whisky, Rhum, Cognac

Voir le profil de l'utilisateur http://www.oldaxecult.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pyrenean Interview] Himnes de Nit (Espagne)

Message par kaeïss le Lun 21 Juil - 12:42

no comment ...
avatar
kaeïss
Lieutenant
Lieutenant

Nombre de messages : 1391
Age : 44
Localisation : From Hell...
Date d'inscription : 31/03/2006


Race: Black Metalleux
Arme préférée: Basse
Alcool préféré: RICARD

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/neocultis

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pyrenean Interview] Himnes de Nit (Espagne)

Message par Diane elle est au Nord le Lun 21 Juil - 18:40

comment ça? Question
avatar
Diane elle est au Nord
Général de division
Général de division

Nombre de messages : 5017
Age : 109
Localisation : la cave à rosé de papy jacquot
Date d'inscription : 26/02/2006


Race: Heavy Metalleux
Arme préférée: Micro
Alcool préféré: Gin and tonic!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/bloodmysteria

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pyrenean Interview] Himnes de Nit (Espagne)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum