[Interview] NecroWretch (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Interview] NecroWretch (France)

Message par Old Axe Cult Records le Mar 7 Avr - 7:25





Entretien avec Vlad Gutsfucker (Vocaux, Guitare, Basse) & Blasphemator (Batterie, backing vocaux) :

1. Salut les gars; Vlad, tu as monté NecroWretch comme un One-man-band début 2008; aujourd’hui vous êtes deux, avec Blastphemator, embarqués dans ce projet. Avais-tu en tête dès le départ de recruter un (voir plus) nouveau membre ? Parles-nous de l’évolution musicale du projet

V: Salut Alex et merci de jeter un œil sur cet amas putride qu'est NecroWretch !
Quand j'ai fondé le projet début 2008 (d'abord sous le nom de Vlad Rituals, puis Worm Eater pour enfin adopter NecroWretch), je ne m'attendais pas du tout à avoir des retours sur mon travail. J'avais posté quelques annonces pour trouver un batteur mais je n'y croyais pas vraiment. Je pense que mon son était à un stade encore trop primaire pour envisager y intégrer des musiciens.

Concernant l'évolution, j'avais avant tout envie de faire un death metal comme je l'ai toujours imaginé : mort et putréfaction avant tout. J'ai donc depuis toujours énormément misé sur l'ambiance, quitte à ce que certains autres éléments, notamment la production, restent secondaires. Il faut, à mon avis, être sincère avant tout, je joue du death metal pour créer un univers macabre et dérangeant, je laisse les démonstrations techniques aux "pros"...

2. Les premières démos, avant l’arrivée de Blastphemator à la batterie, sont-elles disponibles ? Parles nous de ces dernières

V: Il y a eu toute une série d'enregistrement (février 2008, mai 2008, septembre 2008, novembre 2008, janvier 2009), mais on peut vraiment compter que deux démos dans le tout, la démo 2008 (à savoir celle de septembre, avec pas mal de titres présents encore aujourd'hui) et la démo "Rising From Purulence" enregistrée en janvier dernier. Les premiers enregistrements ont une tournure plus grind, due à un pitch abusif du chant, et un ensemble plus groovy, avec bien plus de D Beat. Le seul morceau rescapé de cette époque est "Regurgitated Remains" qui à lui seul contient tout les éléments de l'esprit du groupe, autant dans les riffs que dans les textes.
Bien que jamais sorti sous forme officielle, la démo 2008 est disponible sur demande, ainsi qu'en téléchargement sur le myspace. Je dois dire que je suis assez surpris de voir qu'autant de monde s'y intéresse, c'est pas mauvais de s'y replonger, même si la musique du groupe à beaucoup progressé depuis.

3. Dans quelles circonstances as-tu rencontré Blastphemator & comment s’est passé son intégration dans ton projet ?

V: J'ai rencontré Blastphemator sur un forum, il suivait déjà l'évolution du groupe depuis quelques temps quand il m'a proposé d'assurer la batterie. Ca a été long à se mettre en place au début (les répètes n'ont vraiment commencé qu'en novembre, peu après l'enregistrement de ma dernière démo solo), mais une fois que nous avons vraiment commencé, Blastphemator s'est très vite intégré au groupe. Connaissant déjà les compos, il a tout de suite compris où je voulais en venir. Je suis arrivé avec une carcasse putride et dégoulinante, et nous l'avons façonnée jusque à obtenir "Rising From Purulence".

B: Vlad m'a rencontré sur un forum où l'on sévit tout les deux. Je suivais son projet de très près, car on manque de groupes comme celui-ci dans la région et je voyais qu'il avait beaucoup de potentiel. Au vu du vide qui règne sur Valence de groupes qui jouent du death metal putride et cradingue comme celui de NecroWretch, j'ai pris ma motivation et mon peu d'expérience derrière des futs à deux mains et me voici.
Avec le recul que l'on a à présent je pense pouvoir dire que mon intégration s'est bien passée, on s'est très vite bien entendu Vlad et moi.

4. L’influence directe du groupe est à aller chercher du côté de la vieille scène suédoise, avec un détour vers la Floride à ne pas oublier. Quelles sont les formations pionnières à vous avoir profondément marqué & les disques que vous retenez tout particulièrement ? Quels sont vos thèmes de prédilection ?

V: Les groupes qui m'ont poussé vers un death aussi glauque sont avant tout Death et Autopsy, je pense qu'il suffit de prendre Scream Bloody Gore et Severed Survival pour résumer une bonne partie de ce death metal qui nous jette dans la tombe. On est pris au piège dans une boite, l'éternité nous y attend, la seule délivrance est la démence. C'est dans cette ambiance particulière que ces disques m'ont influencé, et j'essaye de recréer une atmosphère similaire avec NecroWretch.
La scène suédoise est l'autre face de la pierre tombale : Nirvana 2002, Nihilist, Carnage, Dismember, Repugnant... ce death metal procède à la même opération, mais avec des instruments plus sales. Le son distordu de ces vieilles démos suédoises nous entraine dans une vision d'autant plus glauque de la mort, où règne la purulence, où baigne l'horreur. C'est de cette puanteur dont j'imprègne mon esprit pour concevoir la musique de NecroWretch.

B: Mon background étant plus black metal, les disques et formations qui m'ont profondément marqué personnellement ne sont pas tous du death, contrairement à Vlad. Malgré tout on va trouver Death, Dismember, Nirvana 2002 (putain de groupe) et surtout Bloody Sign qui m'a mis ma première claque niveau death metal. c'était en 2005 il me semble, pas loin de chez moi. Ils tournaient avec Estuary. les gars m'ont fait découvrir sans le vouloir ce qui allait régir une partie de ma vie.

5. Quels sont vos antécédents metalliques, vos parcours respectifs jusqu’à NecroWretch & vos implications dans le Metal en marge de votre groupe?

V: Je n'ai pas encore eu l'occasion d'aller plus loin, NecroWretch est mon effort principal, je me concentre dessus avant tout. Cela dit je joue également dans Graveyard Disturbance (Gore grind, Death grind... à vous de voir, http://www.myspace.com/graveyardisturbance), la première démo est en écoute, la seconde est en préparation, j'y prévois notamment de reprendre un ou deux titres de la toute première démo de NecroWretch, je ne manquerais pas de vous tenir informés la dessus.

B: mon parcours jusqu'as Necrowretch est assez fourni. j'ai été batteur puis guitariste chez Inferi Gloria. on as enregistrer deux démo et un album qui devrait sortir bientôt je l'espere. j'ai fait parti aussi de Nokotrom, un groupe de death core en 2005 environ. et j'ai donner quelque coups de pouces à des groupes ici et là.
J'ai été impliquer dans l'organisation de certains concerts mais très peu. je suis pas vraiment à l'aise avec ce genre de responsabilité. je préfere être sur scéne que deriere. le boulot d'organisateur est vraiment dur mais sans eux il n'y aurais pas de concerts et pour ça les mecs on tout mon soutien. j'aide quand je le peux à des concerts pour monter la scéne etc...

6. En tant que duo, quelle est l’implication de chacun dans NecroWretch ? Comment procédez-vous pour composez vos titres ?

V: La majeure partie des compos présentes dans "Rising From Purulence" étant issue des anciennes démos, j'ai simplement exposés les plans à Blastphemator qui les à rendu plus vivants, plus humains. Mais l'écriture des nouveaux morceaux se fait en commun, il faut en général quelques semaines pour qu'assez d'idées me viennent en tête. Garder la même ambiance sans trop se répéter, ni trop changer n'est pas évident. Encore une fois je m'applique à créer une ambiance morbide qui plonge l'auditeur dans cet univers en perpétuelle décomposition, Blastphemator dissèque ensuite le tout, se plonge dans le même climat, et ainsi, l'écriture commence...

B: En général, Vlad apporte les structure des morceaux. moi j'amène les section rythmique , les break s'il en faut etc...
En résumé, je fait passer de l'air dans les étrons fumants que Vlad nous pond.

7. Votre démo, “Rising from Purulence” (7 titres de pur Death Metal Old School) est sortie en ce début d’année 2009. Quels retours recevez-vous à son sujet ?

V: Les retours concernant la démo sont très surprenants, je comptais sur quelques échos à l'étranger, mais je ne pensais pas en recevoir autant en France ! Pas mal de groupes Français, dont j'ignorais totalement l'existence jusque là, sont en contact avec nous, on reçoit de bons retours, malgré les défauts de la démo, tout le monde tombe d'accord sur les mêmes points : une ambiance qui pue le death old school. Ailleurs, le célèbre webzine "Voices from the darkside" salue ainsi un "Death Metal in it's virginal purity" tout en insistant sur le fait que la production miteuse donne surtout envie de voir ce que le groupe va donner dans l'avenir.

B: pour le moment, nous avons eu de très bon retours si ce n'est le problème de la "prod" qui est cradingue et qui nous rend pas vraiment justice. mais quelque part ça nous satisfait...

8. Vlad, pourquoi avoir choisi d’utiliser des vocaux lorgnant vers le Black, sur votre démo la plus récente ?

V: La question des vocaux revient en effet souvent, pas mal d'avis se tournent vers le black metal, mais cette idée des vocaux hurlés est directement inspirée de Dismember (voir la toute première démo de 1988 avec Robert Sennebäck au chant).
C'est vrai que jusque à l'enregistrement du chant au studio, rien n'était clair à ce sujet la, mais je trouve que cela correspond bien mieux à notre musique. On laisse, certes, de coté la puissance et la brutalité, mais on y trouve une touche morbide et sadique qui font prendre une tournure différente à tout l'ensemble de la musique. J'ai voulu pousser le sentiment d'enfermement éternel plus loin avec ce chant, comme l'écrivent Repugnant : "Haunted by the voices, Tongues speak of carnage".

9. Vous travaillez actuellement sur de nouveaux titres; un split avec les équatoriens Ecuador Cadaver est en route. Quels sont vos projets de sorties futures?

V: Suite à des retards accumulés et des frais bien trop élevés pour les deux groupes, le split ne verra surement pas le jour, c'est bien dommage car l'idée de faire un split avec un groupe étranger nous intéressait vraiment, surtout que ces mecs sont des bons gros sales de première ! Mais j'espère qu'on aura quand même l'occasion de travailler ensemble un jour ou l'autre.
Concernant les sorties futures, on espère pouvoir retourner enregistrer une démo avant la fin de l'année, nous avons déjà quelques titres qui macèrent dans la crasse. On espère pouvoir tirer parti des défauts de la dernière démo, mais il n'est pas question d'abandonner la poisse et la puanteur qui entoure la musique, ça sera à la fois différent et similaire.

9. Présentez-nous la scène Metal de votre région; les groupes ayant un état d’esprit similaire au votre.

V: Sans parler forcement du même état d'esprit, j'apporte mon soutien à des groupes comme Daedalion et Inferi Gloria pour la scène locale. En allant un peu plus loin on peut également parler d'Affliction Gate, Zoldier Noïz, Bizzare Hacking Ritual, Necros, Bloody Sign... Tout ces groupes sont foutrement bons et j'espère bien pouvoir partager un jour une affiche avec eux !

B: Il n'y as pas de groupes dans notre branches sur la région valentinoise, c'est très tourné vers la scéne metal core . j'ai même envie de dire qu'il n'y a pas ou plus de groupes dans la branche death metal en drôme Ardèche qui propose quelque chose de qualité. il y avait decent passé un moment. une rumeur de reformation s'ébruite en ce moment...qui vivra verra.

10. Quelles sont les jeunes formations de tout horizon que vous suivez de près actuellement?

V: Concernant les jeunes formations, j'attend avec une putain d'impatience la prochaine démo de Repuked ! Ces mecs ont réussi à faire une démo aussi culte qu'un Autopsy. Il y a une tonne de groupes récents en suède qui cartonnent, mais rares sont ceux qui jouent avec autant de tripes. Dans le même cas je citerais aussi : Morbus Chron, Katalysator / Invidious, Miasmal, Bastard Priest, Swallowed et bien entendu Tribulation !

B: Je suis surtout l'activité de mes amis daedalion qui doivent sortir un nouvel album. plus poussé et plus mature que sainte folie érige un empire qui souffrait un peu d'immaturité mais qui donnait de bons espoirs au groupe. je les salue au passage. Autrement, vlad et moi, comme il le dit, suivons de très prés les vieux crade de Repuked, et une bonne partie de la nouvelles scène suédoise qui émerge tranquillement.

11. Hier (28 Mars 2009), vous avez donné votre premier concert; avez-vous assuré le set à deux ou avez vous fait venir une autre personne pour compléter le line-up en “mode live” ? Quels sont les morceaux que vous avez joué ? Quels ont été les réactions du public à votre égard ? A t’il été difficile de monter cette date ? Racontez nous cette première expérience de NecroWretch on stage.

V: Ce premier concert fut joué à deux, il est sur que ça fait un sacré creux, mais je pense que l'esprit du groupe y était. La réaction du public fut aussi froide qu'une crypte, mais j'avoue ne pas y avoir trop prété attention, on a tout simplement balancé une masse putride en décomposition, martelée par une reverb / écho quasi similaire à celle de la démo. La set list était semblable à celle de la démo, quelques nouveaux morceaux en plus ainsi qu'une cover de Nihilist. Je pense que malgré quelques erreurs par ci par la, cette première expérience nous à confirmé qu'on était près à sortir de notre cave pour aller répandre la mort et la purulence sur scène.

B: Ahaha Vlad résume bien l'ambiance qui regner ce jour là, quelque part ça nous a aidé à retrouver l'ambiance des morceaux. putride, silencieux qui se suffisent à eux même...un espace froid où notre art régnait au dessus de la masse frigide tel un cadavre décomposé.
pour ce concert, on l'a donné dans notre local de répétition, pas vraiment un concert à proprement parler vu le peu de personnes qui été présente.
on as fait le live à deux comme des grand ahaha on as assurer comme on as put. c'était vraiment jouissif. on etait tendu vlad et moi. c'était le premier concert de vlad et pour moi la machine était roder mais j'ai toujours une petite apréhension qui fait que c'est frissonnant. puis l'état d'esprit n'est pas le même qu'en repet. là on bosse pas, on donne tout de nous même. on envoie un pavé de merde putride à la gueule des gens. " tenez bouffer du death metal"

Les derniers coups de pelle sont pour vous :

V: Déjà merci pour l'interview et la chronique, et je voudrais payer un coup à tous ceux qui nous on soutenu jusque la et qui pigent qu'on a pas besoin d'une tonne d'artifices pour faire du DEATH METAL ! J'espère qu'on aura l'occasion de faire vomir un paquet de monde avec la prochaine démo... PREPARE YOURSELF FOR HORRIBLE DOOM !

B: Merci à toi alex pour l'interwiew et tout le soutien que vous nous apporter
Merci aussi au hordes metallique qui apporte beaucoup de soutien. en esperant que l'on ce croiseras bientôt.
J'ai mit des bières ardéchoise au frigo pour quand tu seras dans la région Alex

Myspace
Chronique - Rising from Purulence

_________________
Beyond the mountains, forever wrapped in darkness, the forgotten valleys of Hades

ANCIENT CULT OF DEATH
avatar
Old Axe Cult Records
Général d'armée
Général d'armée

Nombre de messages : 19598
Age : 36
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 17/04/2006


Race: Black Metalleux
Arme préférée: Guitare
Alcool préféré: Whisky, Rhum, Cognac

Voir le profil de l'utilisateur http://www.oldaxecult.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] NecroWretch (France)

Message par darquos le Mar 7 Avr - 12:16

Bonne interview !

_________________
avatar
darquos
Admin
Admin

Nombre de messages : 17098
Age : 42
Localisation : Torreilles
Date d'inscription : 20/02/2006


Race: Heavy Metalleux
Arme préférée: Micro
Alcool préféré: Vin rouge

Voir le profil de l'utilisateur http://www.leshordesmetalliques.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] NecroWretch (France)

Message par blastphemator le Mar 7 Avr - 14:02

merci à Alex pour l'interwiew et aux hordes pour le soutien apporter.

en esperant vous rencontrer lors d'un concerts ou autour d'une bière Wink
avatar
blastphemator
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant

Nombre de messages : 930
Age : 29
Date d'inscription : 05/02/2009


Race: Black Metalleux
Arme préférée: Guitare
Alcool préféré: hydromel

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/vladrituals

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] NecroWretch (France)

Message par Old Axe Cult Records le Mar 7 Avr - 14:55

Mais, on y compte bien !

_________________
Beyond the mountains, forever wrapped in darkness, the forgotten valleys of Hades

ANCIENT CULT OF DEATH
avatar
Old Axe Cult Records
Général d'armée
Général d'armée

Nombre de messages : 19598
Age : 36
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 17/04/2006


Race: Black Metalleux
Arme préférée: Guitare
Alcool préféré: Whisky, Rhum, Cognac

Voir le profil de l'utilisateur http://www.oldaxecult.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] NecroWretch (France)

Message par blastphemator le Mar 7 Avr - 15:13

ahahaha mais idem.

les bières de la région sont dans le frigo, elles attendent !
avatar
blastphemator
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant

Nombre de messages : 930
Age : 29
Date d'inscription : 05/02/2009


Race: Black Metalleux
Arme préférée: Guitare
Alcool préféré: hydromel

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/vladrituals

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] NecroWretch (France)

Message par Old Axe Cult Records le Mar 7 Avr - 15:30

Gloire au jour où elles mousseront !

_________________
Beyond the mountains, forever wrapped in darkness, the forgotten valleys of Hades

ANCIENT CULT OF DEATH
avatar
Old Axe Cult Records
Général d'armée
Général d'armée

Nombre de messages : 19598
Age : 36
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 17/04/2006


Race: Black Metalleux
Arme préférée: Guitare
Alcool préféré: Whisky, Rhum, Cognac

Voir le profil de l'utilisateur http://www.oldaxecult.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] NecroWretch (France)

Message par Nekrassious le Mar 7 Avr - 22:33

Bonnarde l'interview ! Merci à Alexandre de l'avoir conduite et à NecroWretch de l'avoir justifié de part leur pratique du Death Metal tel qu'il se doit d'être interprété !
avatar
Nekrassious
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 2463
Age : 48
Localisation : Béarn
Date d'inscription : 12/01/2009


Race: Death Metalleux
Arme préférée:
Alcool préféré: Weed & Charette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] NecroWretch (France)

Message par steel converter le Ven 10 Avr - 19:54

C'est sur !

_________________
avatar
steel converter
Général de brigade
Général de brigade

Nombre de messages : 4263
Age : 51
Localisation : bedroom cavern
Date d'inscription : 18/04/2006


Race: Heavy Metalleux
Arme préférée:
Alcool préféré: un maximum

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] NecroWretch (France)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum