[Interview] Eastern Blasting Crew (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Interview] Eastern Blasting Crew (France)

Message par Old Axe Cult Records le Lun 11 Avr - 23:44



+ Salut Sam, Hop, Mémé. Sam, l’Association Eastern Blasting Crew (EBC) est née durant l’été 2008; le 4 Juillet, jour de la fête nationale des Etats-Unis : Blastman Begins ! Quand le projet s’est concrétisé, cela faisait combien de temps que l’idée germait dans ta caboche ? Qu’est-ce qui t’a amené à concrétiser ton engagement pour ce que tu défends, dans cette structure strasbourgeoise ?

Sam : Salut mon Alex, oui l'association est née le 04/07/08, mais alors franchement c'est une pure coïncidence avec cette soi-disant fête de l'indépendance, haha terrible, mais crois moi, c'est la vérité. La concrétisation s'est faite en 2008, après je dirais deux bonnes années de fermentation, donc l'idée était en tête depuis 2006 en gros. Bah en soi être inactif me gonfle assez rapidement, et y ayant goûté deux fois dans d'autres associations auparavant, j'ai rapidement, avec l'accord de mon entourage, remis le couvert.


+ L’équipe d’EBC se compose de Samlechti (Président), Hopkins (Trésorier) & Nohell (Secrétaire). De quelle(s) manière(s) vous êtes vous rencontrés ? Comment en êtes-vous arrivés à collaborer ensemble ? Quel est votre passé en tant qu’activistes ? Quelles sont vos attributions spécifiques au sein de l’Association (outre vos titres officiels) & quelles sont les personnes qui vous filent leur aide & à quel niveau ?

Sam : Oui c'est bien ça, nous sommes uniquement trois. Avec Nohell on se connait depuis un bon moment déjà, la première rencontre, qui date, devait être en concert ou bien en beuverie hé hé, et pour Hopkins de la même manière, mais bon ils expliqueront ça mieux que moi. Pour la collaboration ce fut relativement simple dans la mesure où on se connaît aussi hors concerts, ensuite j'ai juste fait part de mes intentions et de ma vision de la chose aux deux zouzous, les réponses n’ont pas longtemps à tomber. Pour le passé, bah je bourlingue depuis bien longtemps maintenant, même à l'époque du stylo bic et timbre poste tu vois ha ha, des bons souvenirs cette époque tout de même. Sinon trois associations, deux fanzines, des webzines, chroniqueur, organisateur et tout le tremblement. Sinon outre nos titres d'un point de vue juridique nous sommes trois présidents , trois secrétaires et trois trésoriers, mais surtout trois organisateurs avec la même vision et le même pouvoir de décision.

Hopkins : J'ai rencontré Sam et Nohell lors de la dernière édition du Soul Grinding festival en février 2007 à Strasbourg. A l'époque je vivais à Toulouse et trainais pas mal sur le forum d'Inhumate où je discutais avec pas mal de personnes dont Sam et Nohell. Ce fest fut l'occasion de les rencontrer en chair et en os et de sympathiser. En mai 2007 je pris la décision de m'installer en Alsace, pour notamment continuer à vivre ma passion. Sam, qui avait déjà fait parti d'une association souhaitait remonter quelque chose. Nous en avons pas mal discuté puis l'envie de monter cette asso s'est concrétisée. Concernant mon passé en tant qu'activiste j'ai été chroniqueur chez Bestial Experience (rip) mais disons qu'il a réellement commencé lors de la création d'EBC. Auparavant j'assistais à des concerts disons "mainstream" et ne connaissais pas grand chose à la scène Ug. C'est en arrivant en Alsace en rencontrant notamment Sam et d'autres personnes que j'ai eu l'envie de m'impliquer d'avantage.

Nohell : Sam je l'ai rencontré en beuverie lors d'un concert à Bruyères dans les Vosges il y a dix ans de cela, et Hop ça été lors du SGF en 2007 ; une accroche bien sympa avec les deux "gugus".
J'avais déjà apporté mon aide à différentes associations sur Strasbourg lors des concerts en cuisine et au bar. Et c'est vrai que ça toujours été un plaisir pour moi, et j'avais envie de m'investir personnellement dans une asso, et lorsque j'ai su ce que manigançaient Sam et Hop j'ai sauté sur l'occas en leur proposant mon aide. Nous avons Olive, Sandy, Bena, Polo qui nous filent un bon coup de main lors des concerts que ce soit au niveau du bar, en cuisine, en caisse et sur la scène.


+ Le nom retenu pour l’Association a été Eastern Blasting Crew (étant une bande de l’Est aimant ce qui blaste, ça fait mouche). Qui a trouvé le nom final ? Pouvez-vous citer les autres noms listés & finalement non retenus :

Sam : Alors il faudrait que je ressorte mes archives, mais avec mon dernier déménagement j'ai encore des choses dans des cartons, et il me semble avoir encore une liste de noms qui traine dans un, mais vois tu c'est un peu le merdier en ce moment, mais bon il y avait des noms bien space et marrant si je me souviens bien. Sinon à l'époque de la création de l'association notre ami Guyom (Goryptic) était sur Strasbourg et c’est chez lui que nous avions fait la première réunion, et en discutant sur le nom de l'asso c'est lui qui avait sorti Eastern Blasting Crew, donc ce fumier à tous les droits en fait mouhaha.

Hopkins : Effectivement ce fut lors d'une réunion chez Guyom que nous avons commencé à lancer quelques noms (blasting crew, je ne me souviens plus des autres noms évoqués), Guyom avait introduit le fameux "Eastern" qui nous identifait bien. On a pas mal réfléchi et au final ca sonnait vraiment bien et représentait tout à fait ce que nous souhaitions faire. On peut donc dire un grand merci à Guyom qui y est pour beaucoup dans le nom final de l'asso héhé

Nohell : Les noms proposés, c'est une autre histoire... je ne m'en souviens pas vraiment, mais c'était bien fendard. lol En effet c'est Guyom qui nous a sorti du pétrin ce jour-là, merci à lui.


+ Il est à souligner que vous soutenez les groupes cent pour cent autoproduits, libres de droits. Démarche peu commune & forte de sens. Expliquez cette volonté qui correspond bien à votre état d’Esprit :

Sam : Cool de le relever. Ce n'est pas un combat en fait, ni une démarche peu commune je pense, mais juste comme tu dis un état d'esprit.
Cette vision elle est simple : en gros il n y a pas de raisons que des gens faisant de la musique uniquement par passion, et voire dix mille fois mieux que des pseudos pros bien souvent, donnent du fric pour les clients de la sacem, point barre.
De ce fait nous prévenons la sacem diplomatiquement que ce n'est pas la peine de venir nous voir le jour J.
Alors il se trouve que lors de notre première soirée un mec débarque tout cool "messieurs voici un contrat, faut le remplir, le signer, et faire un chèque" le tout en deux minutes top chrono, même pas le temps de comprendre ou lire le papier, alors que le gars sait que tu es au taquet tu vois, alors je me trompe peut être mais pour moi c'est du racket ni plus ni moins.
Donc il a eu droit à "tu as pris ton billet ? Car tant qu'à faire si vous venez prendre de la thune, alors montrez l'exemple aussi ?" "Puis l'argent des petits groupes il va où au fait ? Sur les comptes bancaires des stars de la jet set ? Pour payer les conneries, la came et les factures de nos supers stars de la chanson française ? Ben tu peux toujours courir pour que je donne de la thune, car nous les bénéfices vont directement sur les comptes d'associations qui en ont besoin et qui ont de réels problèmes, elles." Bref ce fut épique.
Mais se sont effectivement des critères de notre association, maintenant chacun fait sa vie c'est clair, mais les groupes sur labels ,sacem et autres machines à fric ne nous intéressent pas, on laisse ça pour les autres point final, puis bon chez nous on parle musique en premier et le reste bien après.

Hopkins : Sam a tout à fait résumé notre état d'esprit. Notre but n'est pas de faire du fric et d'enrichir les labels ou de faire des affiches de la mort qui tuent héhé. On veut avant tout se faire plaisir en faisant jouer des groupes passionnés pour des gens passionnés pour qui la chose la plus important est LA MUSIQUE.
Comme dit Sam nos bénefs permettent d'aider d'autres assos qui ont besoin d'aide et de faire fonctionner EBC, normal l'argent est ce qui nous permet de continuer à organiser d'autres soirées. Nous savons aussi que si nos soirées ont marché jusqu'à présent c'est grâce aux groupes à qui nous reversons également une partie des bénefs.

Nohell : Connaissant bien la scène Ug, notre but est de soutenir ces groupes qui ont beaucoup de mérite et qui sont dans le même état d'esprit que le nôtre tout simplement. Les concerts que nous organisons se déroulent très très bien, les groupes comme le public s'éclatent et il n'y pas d'histoires de tunes malsaines. Nous proposons aux groupes un défraiement et comme précise Hop en fonction des bénefs dégagés de la soirée on leur rajoute un petit supplément et concernant le public le prix des entrées et des boissons sont très abordables. Notre but n'est pas de nous enrichir mais tout simplement de perdurer dans le temps.


+ Eastern Blasting Crew met en avant les acteurs Grindcore, Deathgrind, Crust & Brutal Death. Maintenant, est-il envisageable, si l’occasion se présente, dans de bonnes conditions générales (moyens, temps...), qu’EBC organise (seule ou en collaboration) un beau jour, une affiche Thrash guerrier, Death traditionnel ou Heavy burné (voir même une date mixant ces styles) ?

Sam : Comme quoi on se connaît bien hé hé, sinon à part peut-être le Heavy, du bon Thrash et du Death, le tout à la sauce old ug of course, suis partant à 200 %, et mes deux collègues connaissent mon engouement pour ces styles. Bon après voilà j'ai un passé aussi, j'ai grandi avec ces styles, donc il est absolument hors de question que je crache là-dessus. Mais si tu as un plan, vas y ma poule, je suis open hé hé, et en tous cas s'il y a coprod pour une soirée comme ça, ç'est du 200% avec Pyrenean Metal, vous et nuls autres. Après ici coté grindeux, je dois être un des rares avec deux trois potes à écouter encore du thrash, donc avec l'expérience je ne suis pas sur que ça fonctionne, mais bon qui ne tente rien n'a rien donc pourquoi pas.

Hopkins : Perso je ne connais pas vraiment le thrash hormis Slayer bien sur et 2/3 trucs. Ce n'est plus trop mon truc tout comme le heavy ca ne me botte pas trop. Par contre du death traditionnel, ca serait sympa. Sam, lui, adore le thrash et comme il dit, il a grandit avec, moi mes racines sont plus récentes si on peut dire. Concernant ensuite une coprod, si il devait y en avoir une je serai vraiment partant et si c'était avec Pyrenean Metal ce serait un plaisir et enfin l'occaz de vous rencontrer.

Nohell : Une affiche Thrash ou Death, ah oui mais comme dit Sam alors de la vieille école. Par contre le Heavy, c'est un style sur lequel je ne cracherais pas dessus vu que j'ai grandi également avec, mais j'en ai saturé, musicalement non, mais vocalement oui. Pour une coprod avec Pyrenean Metal, je ne rechignerais pas dessus par contre.


+ Le 14 Mai 2011, vous organisez, à Strasbourg (au Molodoï - 19H30 - 6€) votre quatrième affiche (co-prod non incluse), sous forme d’une opposition amicale : “Belgium VS France”, regroupant quatre groupes. Ne pensez-vous pas que c’est déjà assez le bordel comme ça, avec les “histoires” Wallons-Flamands (même si c’est différent), pour coller un titre de date comme celui-là ? Comment est venue l’idée de ce joyeux “bras de fer” ? Présentez les groupes présents, de cette affiche qui s’annonce bien attendue.

Sam : Encore une coïncidence, et franchement la politique et la musique ce n’est pas un mélange compatible, tout au moins pour moi. Nous avions choisi de mettre un nom sur cette soirée plutôt que ebc 1 ebc 2 ebc 3 etc etc etc, donc galère car jamais simple ce genre de truc, et nous je te rappelle que nous sommes trois à donner un avis, donc tu imagines le bordel.
Puis bon, le temps faisant on a balancé des trucs comme spring blast (en rapport avec spring break je crois ha ha terrible ça je ne connaissais pas avant de voir le nom, sont bons les amerloques quand même ha ha). On voulait une soirée avec uniquement des groupes belges à la base, puis les aléas de l'orga faisant, il est évident que si on parle Belgique ben forcément on parle bière. Du coup j'ai balancé l'affiche avec un peu de mousse de bière en fond plus Belgium versus France par dessus, puis voilà, il y a le coté bras de fer certes mais à la mousse bien sur, et putain crois moi je pense que là on n’est pas en reste avec les groupes et les gens coté bière, ça va être épique encore ... enfin voilà c'est plus histoire d'annoncer que nous espérons que ce soit une grande fiesta dans la joie et la bonne humeur bien évidement et de surcroit avec nos amis belges.

Hopkins : C'est clair, la musique et la politique, pour moi n'ont pas grand chose à faire ensemble même si je comprends que des groupes, quel que soit leur style, désirent faire passer un message engagé, c'est leur choix. Pour ce 4 ème concert, comme l'a souligné Sam, on voulait trouver un nom qui sorte du first second third blast. Fourth ca aurait eu moins de gueule. Et c'est vrai qu'après avoir cherché un nom, ce n'était pas évident de ne pas tomber sur un truc qui existe déjà du genre "brutal machin", "grinding assault" ou autres. On avait les groupes, il manquait juste le nom de la soirée. Et comme les choses simples sont les plus parlantes, Sam a suggéré Belgium vs France, on a adhéré et adopté ce titre. Après, au fond, qu'importe le nom, ce qui compte c'est ce qui se passera sur scène et que tout le monde s'amuse. Et je pense que ca devrait le faire! Pour en revenir à l'affiche du Belgium vs France, il y aura 2 groupes belges et 2 groupes francais. Donc d'un côté Hybrid Viscery qui a pas mal de bouteille. Du grind sans concession, du blast non stop, pas de mélodie, pas de mid tempo tout ce que l'on aime héhé. Ensuite il y a Mucus qui existe depuis prés de 15 ans et dont 2 membres jouent également dans Hybrid Viscery. La aussi du grind bien burné avec une bonne pointe d'humour bien bien gras.
Côté francais, il y aura Untamed que nous connaisons assez bien car ils sont de Nancy. Ils ont sorti un excellent album il y a un peu plus d'un an. De bons riffs, du blast, des passages plus lourds, un chanteur qui envoie et des zicos au taquet. Que du bon. Et enfin le deuxieme groupe français: Sedative qui viennent de Chamonix. Le groupe death de la soirée avec un côté grind également. D'excellents growl et derrière une musique qui bétonne.

Nohell : Cette partie de l'histoire je l'avais zappée. lol Heureusement que nous ne faisons pas jouer un groupe flamand et un groupe wallon, nous serions dans de beaux draps lol Belgium vs France colle parfaitement à l'affiche. Je sens que cela va être une bonne soirée, un grand échange fanco-belge durant lequel la bière va couler à flot !!


+ Vous avez auparavant organisé trois “Blasts” : 10 Janvier 2009, First Blast; 12 Septembre 2009, Second Blast & 6 Novembre 2010, Third Blast. Vous avez également organisé, en co-prod avec Grind Your Soul, le concert des vingt ans d'Inhumate (Sick & Proud), le 15 Mai 2010. Comment & de quelle(s) manière(s) s’est mise en place votre collaboration ? Quels ont été les groupes invités sur chaque affiche ? Quelle a été l’affluence de chacun des concerts ? Quels ont été les différents retours ? Quel est votre ressenti sur ces dates & comment percevez-vous le chemin parcouru jusqu’à aujourd’hui ?

Sam : Ouais ça fait pas des masses de soirées en regardant, mais bon c'est notre choix et nous préférons mettre la priorité sur nos vies privées et mettre au second plan notre association. Pour les 20 ans avec GYS ça c'est fait le plus simplement du monde, un beau jour un mail de Fred (Inhumate), demandant s'il était possible de faire une coprod.
Ben on ne refuse pas une proposition comme ça voyons hé hé, ce fut fatiguant mais un super souvenir, et un très grand honneur, surtout que nous avions juste trois orgas dans les godasses, Gys nous a fait confiance à 200 %, et le tout dans une salle que nous ne connaissions que comme spectateurs, donc avec des contraintes, des obligations etc … donc ouais bien sport quand j'y repense, il fallait faire front nous l'avons fait, et ce fût une expérience très très riche, indéniablement.

Hopkins : Oui un souvenir vraiment à part ces 20 ans d'Inhumate. Une grande fierté car qu'un groupe comme Inhumate fasse appel à nous alors que nous (EBC) avions assez peu d'expérience dans l'orga de concerts, ce fut un sacré challenge mais avec un vieux sale comme Sam à la barre ca ne pouvait que bien se passer.
Bien sûr on connait les gars et nous sommes la seule asso dans le coin de Strasbourg qui évoluons dans ce créneau (grind/death), ca peut paraître naturel qu'ils aient fait appel à EBC pour cette coprod mais lorsque la proposition nous a été faite,
ce fut vraiment un moment particulier.
Concernant l'affluence des concerts que nous avons organisé, l'affluence du First Blast fut de 135 entrées et les groupes étaient Wordl Downfall (Allemagne), Massive Charge (Nancy) et Xaros (Besancon). Pour le Second Blast, on a fait sensiblement le même nombre d'entrées et l'affiche fut : Inhumate (Strasbourg), Yattai (Angoulême), Grind O Matic (Paris), Whoresnation (Besançon) et Unsu (Valenciennes). Enfin concernant le Third Blast on a fait 151 entrées et côté groupes il y avait Atara (Angoulême), Insomnia Isterica (Suisse), Human Parasite (Besançon) et Vaginotopsy (Strasbourg).
Concernant les retours, ils ont été à chaque fois excellents que ce soit côté groupes que côté public. On essaie de faire en sorte que tout se passe bien pour le public, pour les groupes et leurs avis sont importants c'est ce qui nous booste pour l'orga d'aprés.
Il y a pas bien longtemps on en a discuté tous les 3 du chemin parcouru depuis la création d'EBC et même si nous n'avons organisé que 3 concerts et une coprod (ca peut paraitre peu mais comme tu le sais Alex derrière il y a pas mal de boulot), on est satisfait de ce que l'on a fait que ce soit pour l'orga à proprement dite ou en terme de promo ou coup de pouce promo, ou encore au niveau de notre forum.

Nohell : C'est vrai que n'avons pas organisé énormément de concerts jusque-là, mais comme dit cela demande beaucoup de travail, nos vies privées et professionnelles nous demandent également beaucoup d'énergie et de temps et nous ne souhaitons pas organiser les concerts à l'arrache non plus, notre but est de satisfaire les groupes comme le public.
Les 20 ans d'Inhumate, je pense que je m'en souviendrai toute ma vie. Ce fut un grand moment pour nous de nous retrouver le jour J dans la salle du Grillen pour cet évènement, devant un public de plus de 350 personnes déchaîné, assoiffé. Ça été très sportif lol Nous nous sommes donnés à 200% ce soir-là, pour nous et pour Inhumate, et le public comme les groupes ont été plus que satisfaits.
Sur toutes les dates que nous avons organisé, nous n'avons eu que des retours plus que positifs, nous nous efforçons à chaque fois d'accueillir les groupes et le public dans les meilleures conditions possibles et de répondre au mieux à leurs attentes et je pense qu'ils le ressentent.


+ Eastern Blasting Crew soutien deux Associations non musicales : AFSR (Association ,Française du Syndrome de Rett) & France Parkinson, dont les logos apparaissent sur les affiches et flyers de vos concerts. Parkinson, c’est à peu près clair pour tout le monde; le syndrome de Rett, beaucoup moins; pouvez-vous donc expliquer ce que ces termes impliquent. Pourquoi avoir choisi d’aider ces deux structures là ? Outre l’apposition de leurs logos sur votre propagande, de quelles manières les soutenez-vous ?

Sam : La définition du syndrome de Rett en gros est la suivante : «Le syndrome de Rett se caractérise par un trouble grave et global du développement du système nerveux central », en clair une putain de saloperie, crois-moi.
Je voulais associer à notre association une notion de soutien envers une autre association autre que musicale, hors il se trouve que je connais personnellement les parents d’une petite fille atteinte du syndrome de Rett et en discutant avec Hopkins et Nohell, la réponse fut rapide « oui !, soutenons cette association ». Bien sur nous ne faisons pas ça pour la gloire ou la reconnaissance, comme certaines richissimes stars du show biz ou de la télévision, ces gens qui ont tout pour être heureux logiquement, mais qui trouvent toujours le moyen de se plaindre aux grandes heures d’écoute ou qui font des pauvres dons de dix euros dans l’année histoire se donner bonne conscience auprès des auditeurs ou de leurs fans. Nous, nous aidons comme nous le pouvons avec nos petits moyens l’AFSR, certes de manière sporadique, mais au moins nous avons le sentiment de faire en plus de notre musique, une chose positive, pour ces enfants et leurs parents que le gouvernement laisse de coté.
Nos dons ne volent pas bien haut, mais vous savez tous comme nous, que dans notre milieu les billets ne tombent pas du ciel.
Mais sachez tous qu'en venant dans nos soirées, vous, supporters de l’UG, les poilus, les grindeux, les metalleux, les pas beaux, toute cette faune que les gens regardent d’un drôle d’œil constamment, et bien sachez que vous êtes des donateurs aussi.
Alors rien que pour ça ! Merci à vous tous.
Un tout petit article ici
http://img23.xooimage.com/files/7/2/f/ebc-afsr-14f1ca2.jpg

Hopkins : Pour France Parkinson, c'est moi qui ai suggéré d'apporter notre soutien à cette asso car un membre de ma famille très proche en est atteint. Pour moi ce fut important à titre personnel d'apposer leur logo sur nos affiches. Sam l'a bien dit, on ne peut pas donner des millions mais au moins notre soutien est sincère et bien loin des considérations du show biz et de leur soi disant engagement.
Et je tiens également à remercier tous ceux qui se déplacent à nos soirées et qui apportent également leur soutien.

Nohell : Lorsque nous organisons un concert nous avons une pensée pour ces gens malades, nos dons ne sont peut-être pas très conséquents, mais le geste est là. Nous sommes bien loin de l’hypocrisie du milieu du show biz.
Donc n'hésitez pas à venir à nos concerts, nous sommes très accueillants et vous passerez une agréable soirée, quelque peu bruyante certes lol Et merci à tous ceux qui nous soutiennent !!


+ Pourquoi avoir changé de logo, en cours de route ?

Sam : Le premier logo est l'œuvre de Chris (Trepan Dead), j'avais une idée précise de ce que je voulais mais visiblement pas moyen de se comprendre , Chris a laissé sa créativité s'exprimer, et je ne voulais pas non plus trop le faire braire avec des détails.
Puis au fil du temps j'en avais un peu ras le bol de voir un peu cette banderole, puis les barbelés, donc je suis revenu à la charge en réexpliquant plus clairement à Chris ce que je voulais, seulement il se trouve que le sagouin n'avait plus le fichier de montage hé hé, puis pas trop le temps à vrai dire, donc j'ai contacté Tos (The Bottle Doom Lazy Band) qui a gentiment mis la main à la pate pour créer le logo que je voulais à la base.

Hopkins : héhé terrible en effet la création du premier logo!!! pfiou ce ne fut pas évident! mais tout comme le nouveau (que je trouve plus explicite) il fut très réussit.

Nohell : En effet la création du premier logo ne fut pas simple, le design de celui-ci était bien chouette mais ne correspondait pas vraiment à nos attentes. Le style du nouveau logo est bien plus incisif et bien plus percutant.


+ Présentez la Grinding Family & les vieux sales :

Sam : La Grinding quoi ? Tous des roumains ceux la mouhaha . Les vieux sales ben c'est comme vous et votre vieille team de route, ben nous c'est pareil une vieille bande de vieux potes routards depuis des lustres, toujours ok pour des litres de mousses, de la saucisse, des histoires à la con, de la musique, etc etc brefs des gros dégueulasses :-).

Hopkins : rien à ajouter, tout est dit! haha

Nohell : Les vieux sales... Je dirais une bande de passionnés qui se retrouvent régulièrement aux mêmes concerts et festoches depuis pas mal d'années dans le but de soutenir la scène UG, de s'amuser, de passer un très bon moment ensemble tout en s'éclatant sur la musique et en se désaltérant assez souvent. Il fait souvent chaud. :-)


+ Votre playlist du moment et vos cinq albums favoris :

Sam :
Atara - let it beast
Ass too mouth - Kiss Ass
Unlearned - Sold out soldiers
Chainsaw - Hell's Burnin Up :-)
Charter – Turbo Metal

Hopkins :
Onanizer: too good to be true
Phobia: 22 random acts of violence
Cerebral turbulency: germ of error
Wormrot; abuse
Squash bowels: grind virus

Nohell :
Haemorrhage : Haematology
Rompeprop : Porn Flakes
Jig-Aï : Bulldozer Commando
Inhumate : The Fifth Saeson
Blockheads : Shapes of Misery


+ Bonne continuation, le blast de la fin est pour vous :

Sam : Merci bien mon Alex, bien sympa cette interview, bonne Continuation à PYRENEAN METAL et LES HORDES METALLIQUES, support.

Hopkins : merci Alex pour ton soutien et ton intérêt pour EBC. Bonne continuation à toi, Pyrenean Metal et aux Hordes Metalliques

Nohell : Merci Alex pour l'intérêt que tu portes à notre asso, c'est cool. Je te souhaite une bonne continuation ainsi qu'à Pyrenean Metal et Les Hordes Metalliques.
Et puis un petit mot pour nous, une longue vie à EBC !!!!


easternblastingcrew@numericable.fr






Dernière édition par Alexandre le Ven 15 Avr - 1:17, édité 2 fois

_________________
Beyond the mountains, forever wrapped in darkness, the forgotten valleys of Hades

ANCIENT CULT OF DEATH
avatar
Old Axe Cult Records
Général d'armée
Général d'armée

Nombre de messages : 19598
Age : 36
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 17/04/2006


Race: Black Metalleux
Arme préférée: Guitare
Alcool préféré: Whisky, Rhum, Cognac

Voir le profil de l'utilisateur http://www.oldaxecult.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Eastern Blasting Crew (France)

Message par samlechti le Mar 12 Avr - 0:48

super
avatar
samlechti
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 1576
Age : 48
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 13/08/2007


Race: Grind-coreux
Arme préférée: Basse
Alcool préféré: un bon pinard

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Eastern Blasting Crew (France)

Message par darquos le Mar 12 Avr - 13:35

cool ! Sam a vraiment une playlist de gros sale !

Cool le passage sur la Sacem, surtout qu'ils n'ont pas à demander du fric si les groupes n'y sont pas déclaré ! Les seuls actuellement pour qui on a du payer, de notre côté, c'est Killers. Eux par contre, n'ont quasiment jamais rien rien touché de cette structure !

_________________
avatar
darquos
Admin
Admin

Nombre de messages : 17039
Age : 41
Localisation : Torreilles
Date d'inscription : 20/02/2006


Race: Heavy Metalleux
Arme préférée: Micro
Alcool préféré: Vin rouge

Voir le profil de l'utilisateur http://www.leshordesmetalliques.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Eastern Blasting Crew (France)

Message par samlechti le Mar 12 Avr - 15:47

ça m'étonne même pas en fait....
avatar
samlechti
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 1576
Age : 48
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 13/08/2007


Race: Grind-coreux
Arme préférée: Basse
Alcool préféré: un bon pinard

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Eastern Blasting Crew (France)

Message par Fred / INHUMATE le Mar 12 Avr - 19:40

Héhé, excellente l'interview ! Du coup Sam tu es moins bavard que ce que je pensais, parce que j'avais pas fait gaffe (avant de la lire) que vous y répondiez tous les 3 Laughing
EBC au taquet !!!!
avatar
Fred / INHUMATE
Caporal Chef
Caporal Chef

Nombre de messages : 151
Age : 50
Localisation : Zein'
Date d'inscription : 11/02/2008


Race: Grind-coreux
Arme préférée: Basse
Alcool préféré: bière

Voir le profil de l'utilisateur http://www.inhumate.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Eastern Blasting Crew (France)

Message par hopkins le Mar 12 Avr - 23:26

ben alors Fred, t'avais pas mis tes lunettes, la prochaine fois je te passe les miennes Razz

Encore un grand merci à Alex pour cette interview super
avatar
hopkins
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 127
Age : 40
Localisation : Benfeld (Alsace)
Date d'inscription : 24/01/2008


Race: Grind-coreux
Arme préférée: Batterie
Alcool préféré: le bon vin

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/hopkinsgrind

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Eastern Blasting Crew (France)

Message par samlechti le Ven 15 Avr - 0:51

j'ai retrouvé la liste des premiers noms

de moi
blasting crew
united pit
undisputed sound
nasty faces
blasting in progress

nohell
maximun undergrind

guyom
United Eastern Crew
Underground Eastern Crew

tain il y avait du lourd Laughing
avatar
samlechti
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 1576
Age : 48
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 13/08/2007


Race: Grind-coreux
Arme préférée: Basse
Alcool préféré: un bon pinard

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Eastern Blasting Crew (France)

Message par Old Axe Cult Records le Ven 15 Avr - 0:58

Excellent; merci Sam !

_________________
Beyond the mountains, forever wrapped in darkness, the forgotten valleys of Hades

ANCIENT CULT OF DEATH
avatar
Old Axe Cult Records
Général d'armée
Général d'armée

Nombre de messages : 19598
Age : 36
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 17/04/2006


Race: Black Metalleux
Arme préférée: Guitare
Alcool préféré: Whisky, Rhum, Cognac

Voir le profil de l'utilisateur http://www.oldaxecult.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Eastern Blasting Crew (France)

Message par samlechti le Ven 15 Avr - 1:35

Wink
avatar
samlechti
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 1576
Age : 48
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 13/08/2007


Race: Grind-coreux
Arme préférée: Basse
Alcool préféré: un bon pinard

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Eastern Blasting Crew (France)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum